Me Anne Reiser répond aux questions du Temps relatives au harcèlement.

L’avocate genevoise Anne Reiser craint que la parole libérée n’amène pas le résultat escompté. Elle dénonce aussi une inflation législative, porte ouverte à une pléthore de plaintes pénales.

Lire l’article

Publié dans:

Archives